Apache degeerii

Fulgores - Scolops sulcipes


L'allure de Scolops sulcipes est remarquable. Au Québec, l'espèce est facile à identifier car elle est la seule à représenter le genre. Au sud du Québec, diverses espèces de Scolops superficiellement semblables sont présentes.

L'adulte, généralement à ailes courtes, peut aussi les avoir longues (Donovall, 2008). Toutefois, les photos dorsales des deux formes présentées par l'auteur dans son document sont très semblables puisque les ailes, mêmes courtes, s'allongent pour couvrir tout l'abdomen. En excluant l'appendice frontal, le mâle mesure entre 4,6 et 6 mm et la femelle entre 6 et 7 mm (Breakey, 1928).

Hôtes
S. sulcipes est phytophage. Donovall (2008) relève, parmi d'autres, les hôtes suivants:
Asteraceae: Verge d'or à feuilles de graminée (Euthamia graminifolia), Verge d'or du Canada (Solidago canadensis)
Convolvulaceae: Liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Poaceae: Muhlenbergies, panis (Panicum sp.), Barbon à balais (Schizachyrium scoparium), Sporobole à glumes inégales (Sporobolus heterolepis)
Rosaceae: Ronce à flagelles (Rubus flagellaris)

À cette liste, s'ajoute possiblement la Petite herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia), la Saponaire officinale (Saponaria officinalis) et l'armoise (Artemisia sp.) sur lesquelles ont été observées des nymphes et une exuvie (photos ci-dessous).

Taxinomie
Le genre Scolops appartient à la famille des Dictyopharidae, sous-famille des Dictyopharinae, tribu des Scoloptini.
L'appendice frontal qui prolonge la tête vers l'avant se courbe légèrement vers le haut. Les nervures des ailes sont bien apparentes et forment de multiples cellules soulignées par des traits foncés et pâles. Les pattes sont longues, la paire antérieure parfois écartée au loin alors que la tête est relevée. Caractère distinctif des fulgores, les antennes sont sous les yeux (→ A). L'appendice frontal, contrairement par exemple à celui des charançons, ne porte pas de pièces buccales. Le rostre dans le prolongement de l'appendice, s'étend au-delà des hanches postérieures (→ B). Notez les coussinets orange sous les griffes (→ C). Scolops sulcipes sur de l'armoise au début de septembre.
Ci-dessus, deux individus de stade V observés sur de la Petite herbe à poux et de la Saponaire officinale. La cire à l'extrémité de l'abdomen est plus développée sur la nymphe à gauche. L'appendice frontal, contrairement à celui de l'adulte est légèrement courbé vers le bas. Une exuvie observée sur de l'armoise où se nourrissait probablement la nymphe.

Haut de page | Introduction | Photos | Liste des espèces | Références | Site Entomofaune |