Cicadelles - Fiche de détermination
Penthimia americana Fitch

Sous-famille: Aphrodinae
Tribu: Penthimiini
Longueur: 5 à 6 mm
Hôtes: Érable (Fitch, 1851), Caryer (Osborn, 1905), Chêne (DeLong, 1942) et probablement d’autres arbustes et arbres ainsi qu’au Cerisier de Virginie (Gareau, 2008).
Signes distinctifs: En 1890, Provancher écrit ceci, à propos du genre Penthimia. "Corps long, ovalaire, légèrement bombé en dessus, lisse et luisant. Tête courte, presque aussi large que le prothorax, arrondie au bord antérieur. Ocelles très petits, peu apparents, écartés l'un de l'autre, entre les yeux, près du bord postérieur de la tête. Elytres coriaces, élargies au milieu, l'extrémité en pointe arrondie, et se croisant un peu l'une sur l'autre dans le repos."
L'insecte ressemble à s'y méprendre à un cercope du genre Clastoptera. Toutefois, Penthimia est plus long, la marge postérieure du pronotum n'est pas sinueuse et les pattes sont munies de rangées d'épines, qu'on ne retrouve pas chez les cercopes. La lisière est large et empiète sur l'aile opposée. (voir photos plus bas)
Distribution: Amérique du Nord
Taxinomie:
En 1872, Provancher décrit une nouvelle espèce, P. picta. On n'a pas retrouvé le spécimen (holotype) ayant servi à décrire cette nouvelle espèce. Les auteurs, notamment Van Duzee (1912), croient que l'insecte décrit par Provancher était P. americana, découvert par Fitch en 1851. D'autres captures, sur les zones côtières du Québec et une analyse du genre Penthimia pourront résoudre cette énigme.
COMPARAISON ENTRE PENTHIMIA AMERICANA ET UN CERCOPE DU GENRE CLASTOPTERA
PENTHIMIA AMERICANA (cicadelle) CLASTOPTERA SAINTCYRI (cercope)
Penthimia americana
L'observation de pattes munies de rangées d'épines permet de déterminer rapidement s'il s'agit d'une cicadelle ou d'un cercope. Ce dernier a quelques aiguillons mais pas de nombreuses épines en rangées. (cliquez sur les photos, pour mieux distinguer les pattes)


Clastoptera saintcyri
Penthimia americana Lorsqu'on a seulement une photo sous la main, sans que les pattes soient visibles, on peut les différencier par la marge postérieure du pronotum qui est sinueuse chez Clastoptera et en arc de cercle chez Penthimia. (voir ci-dessous les illustrations des contours des insectes, flèches 2) Clastoptera saintcyri
Penthimia americana Le bout des ailes aussi est différent. Celui de Penthimia est pourvu d'une large lisière qui forme un demi-cercle en se superposant à l'aile opposée (illustration, flèche 1). Chez Clastoptera, le bout des ailes forme une sorte de rectangle . Clastoptera saintcyri
Penthimia americana  Penthimia americana
Les couleurs de Penthimia americana varient
du noir au brun rougeâtre, comme ce spécimen.
Vu de face.

Haut de page | Introduction | Photos A à D | Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z Fiches de détermination Morphologie Parasitisme Prédateurs Cycle de vie | Comportements |
Sous-familles | Clé des sous-familles | Liste des espèces | Glossaire |  Références |  Site Entomofaune