Cicadelles - Fiche de détermination
Neohecalus lineatus (Uhler)

Sous-famille: Aphrodinae
Tribu: Hecalini
Longueur: mâle: 5,4 - 6,8 mm
femelle: 8,4 - 10,8 mm
Hôtes: La Spartine alterniflore (Spartina alterniflora) et la Spartine pectinée (Spartina pectinata) (graminées)
Signes distinctifs: De grosses cicadelles (surtout la femelle) aplaties et rayées d'orange pâle (quatre lignes sur la tête, se démultipliant sur le dos). L'apparence de la femelle est si différente de celle du mâle, que ce dernier a été classé à l'origine comme une espèce différente, appelée fenestratus. La femelle est généralement brachyptère (ailes courtes, deux segments abdominaux visibles) mais on rencontre occasionnellement des spécimens macroptères.
Distribution: Est du Canada et des États-Unis, au bord de l'eau, où prospère son hôte, la spartine.
Notes:
Les informations de ce tableau proviennent de Hamilton (2000).
Neohecalus lineatus Neohecalus lineatus
Neohecalus lineatus
Une femelle brachyptère, sur une feuille de spartine, son hôte. Sa forme aplatie permet à cette femelle de se glisser, tête vers le bas, entre la tige et une feuille de spartine. Sa couleur se confond avec la plante; elle est quasiment invisible.
Neohecalus lineatus Neohecalus lineatus
Une femelle macroptère (ailes longues). Un mâle, qui tient souvent le bout de son abdomen relevé, comme le font beaucoup de nymphes de cicadelles.
Neohecalus lineatus Neohecalus lineatus
Un mâle: la tête est aplatie et allongée, les tibias des pattes postérieures sont noirs. Contrairement à la femelle, toute verte, le mâle a des motifs noirs caractéristiques sur les ailes.
Neohecalus lineatus
Le mâle à gauche et la femelle à droite. La différence de taille est appréciable.

Haut de page | Introduction | Photos A à D | Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z Fiches de détermination Morphologie Parasitisme Prédateurs Cycle de vie | Comportements |
Sous-familles | Clé des sous-familles | Liste des espèces | Glossaire |  Références |  Site Entomofaune