Cicadelles - Fiche de détermination
Graphocephala sp. Van Duzee

Chez les cicadelles, le genre Graphocephala est très distinctif: plus grande que la moyenne des cicadelles, allongée, face globuleuse de profil, la marge antérieure du vertex bordée d'une ligne noire, les ailes vertes et parfois bleutées avec des rayures rouges obliques. Toutefois la détermination correcte de l'espèce, à partir d'une photo, est beaucoup plus difficile, voire la majorité du temps impossible à confirmer avec certitude. En effet, on observe une bonne variation de couleur d'une espèce à l'autre et les critères visuels se chevauchent passablement. De plus, le genre doit être étudié et revu en profondeur.

Les deux espèces Graphocephala picta et G. teliformis présentes au Québec (Gareau 2008) sont maintenant synonymes de Graphocephala coccinea (Forster).
Graphocephala sp.

Graphocephala sp. Graphocephala picta Graphocephala teliformis
Graphocephala sp. en forêt Accouplement Plusieurs d'individus en paires observés à la mi-août sur des végétaux du genre Rubus sp.
Les nymphes du genre Graphocephala sont fréquemment observées sur divers végétaux plantés à découvert ou sur la végétation basse en forêt.

La nymphe est robuste, blanche ou jaunâtre, avec parfois sur les fourreaux alaires une ligne orange.

Elle est plutôt solitaire même si, sur une même plante, on peut observer plusieurs individus qui gardent leur distance. Le miellat produit est très abondant.

Haut de page |  Introduction |  Photos A à D |  Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z |  Fiches de détermination |  Morphologie  |  Parasitisme  |  Prédateurs  |  Cycle de vie  |  Comportements  | 
Sous-familles  |  Clé des sous-familles  |  Liste des espèces |  Glossaire |  Références |  Site Entomofaune  |