Cicadelles - Fiche de détermination
Erythroneura tricincta Fitch

Sous-famille: Typhlocybinae
Longueur: 2,9 - 3,3 mm
Hôtes: Sur plusieurs hôtes, dont la vigne (Vitis sp.), Aesculus sp. (Marronnier d'Inde), la Vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia), etc.
Signes distinctifs: Petite cicadelle jaune ou blanche. Vue de dos, on observe trois bandes de couleur sombre et de largeurs qui peuvent varier d'un spécimen à l'autre. La bande de couleur de la tête ne déborde pas sur la base des ailes. À l'oeil nu, Erythroneura tricincta ressemble beaucoup à E. vitis qui a aussi trois bandes sombres transversales, mais dont celle de la tête déborde sur la base des ailes (voir photos).
Distribution: Néarctique
Notes:
Les données (longueur, hôtes et distribution) proviennent de Dmitriev.
Une nymphe cicadelle a été capturée sur de la vigne de rivage, Vitis riparia. Elle a été élevée en captivité sur un petit plan en pot de Vitis riparia. La série de photos qui suit montre l'évolution de la nymphe jusqu'au stade adulte.
Erythroneura tricincta nymphe Erythroneura tricincta nymphe Erythroneura tricincta
13 septembre: le jour de la capture. Elle est à la fin de son développement de nymphe. Elle mesure 2,2 mm. 15 septembre: elle est fort probablement au stade V de son développement de nymphe. 17 septembre: l'adulte vient de muer. Les couleurs typiques de l'espèce apparaissent progressivement.
Erythroneura tricincta Erythroneura tricincta
18 septembre: le lendemain de la mue.
18 septembre: le dessous de cette cicadelle est complètement pâle,
contrairement à E. coloradensis, par exemple, qui a le thorax foncé.


Haut de page | Introduction | Photos A à D | Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z Fiches de détermination Morphologie Parasitisme Prédateurs Cycle de vie | Comportements |
Sous-familles | Clé des sous-familles | Liste des espèces | Glossaire |  Références |  Site Entomofaune