Cicadelles - Fiche de détermination
Amblysellus curtisii (Fitch)

Sous-famille: Aphrodinae
Tribu: Deltocephalini
Longueur: mâle: 3,0 - 3,5 mm, femelle: 3,2 - 3,6 mm
Hôtes: Pâturin, petites céréales, légumes.
Signes distinctifs: C'est la seule espèce appartenant à ce genre au Québec. Son apparence est distinctive: nervures des ailes de couleur vert-jaune, sur fond brun ou noir, deux taches noires sur le dessus de la tête et une bande sombre sur la marge antérieure du pronotum.
Distribution: Nord-est de l'Amérique du Nord.
Notes:
Les informations de ce tableau sont tirées de Kramer (1971).
Voir à la page Parasitisme, une nymphe A. curtisii qui est l'hôte d'un Dryinidae.

Adultes Amblysellus curtisii
Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii
Un spécimen macroptère aux ailes qui dépassent le bout de l'abdomen. À comparer avec la photo ci-dessous. Un spécimen aux ailes longues, perché sur un brin d'herbe. Les ailes ici sont translucides; on devine les segments de l'abdomen à travers les ailes. Cette cicadelle est commune sur les zones gazonnées, entrecoupées de mauvaises herbes.
Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii
  Sur cette photo, on distingue très bien les couleurs caractéristiques des pattes, décrites par Kramer: tous les fémurs, sauf leurs apex, ainsi que les tibias des pattes postérieures sont noirs ou noirâtres. La partie ventrale de l'abdomen et du thorax est brune foncée ou noire. Les marges des segments sont plus pâles. On distingue ici le motif en Y sur le bas de la face, décrit par Kramer. La base du Y est sur le clypellus. La zone sombre se divise en deux branches jusque sous les yeux. Sur le front les zones sombres s'unissent parfois comme sur cette photo, en une grosse tache de forme irrégulière.
 
La séquence de six photos qui suivent montre le même spécimen capturé et gardé en captivité sur de l'herbe plantée dans un pot.
Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii
10 septembre. La nymphe de stade V, est capturée en début d'après-midi. Elle était sur du gazon, en bordure d'une lisière de mauvaises herbes.

10 septembre, 17h30. La
nymphe a déjà mué!
10 septembre, 17h50. Elle prend lentement les couleurs caractéristiques de l'espèce.
Amblysellus curtisii Amblysellus curtisii  
10 septembre, 17h53. À gauche, son exuvie. 11 septembre. Le lendemain de la mue, elle a les couleurs caractéristiques de l'espèce.  
Amblysellus curtisii Cette nymphe à gauche est fort probablement Amblysellus curtisii.

Haut de page | Introduction | Photos A à D | Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z Fiches de détermination Morphologie Parasitisme Prédateurs Cycle de vie | Comportements |
Sous-familles | Clé des sous-familles | Liste des espèces | Glossaire |  Références |  Site Entomofaune