Cicadelles - Clé des sous-familles

Cette clé permet de déterminer à quelle sous-famille appartient une cicadelle du Québec. En 2006, l'auteur de la clé, K.G.A. Hamilton (comm.pers.), considérait les Deltocephalinae et Megophthalminae comme des tribus. En 2022, le site des cicadelles a été modifié afin de refléter la classification généralement acceptée. Des groupes de cicadelles apparaissent maintenant dans ces sous-familles. La clé ci-dessous est plus ou moins bien adaptée à ces changements. Plutôt que de l'enlever complètement du site, les accommodements suivants ont été apportés, en attendant une clé pour les cicadelles du Québec:
-le couplet 3' mène aux sous-familles Megophthalminae et Evacanthinae sans critères de discrimination entre elles,
-le couplet 9' mène aux sous-familles Aphrodinae et Deltocephalinae sans critères de discrimination entre elles.
La clé de Dietrich (2005) ne peut pas être directement appliquée ici car elle inclut plusieurs sous-familles et tribus absentes du Québec. De plus, elle considère les tribus Idiocerini et Macropsini comme des sous-familles.

Voir ici le fonctionnement de la clé.

CRITÈRES DE DÉTERMINATION ALLER À
1   Premier article du tarse postérieur terminé en pointe, sans rangée transversale de setae (poils) arrondis (Fig.1); ailes antérieures aux nervures apicales peu distinctes et sans cellules antéapicales fermées (Fig.2); cicadelles petites (moins de 5 mm) et délicates. Typhlocybinae
Empoasca sp. Erythroneura sp. Typhlocyba sp. Erythridula sp.
1'   Premier article du tarse postérieur tronqué, et généralement terminé en peigne constitué de setae arrondis (Fig.1); ailes antérieures avec généralement une ou plusieurs cellules antéapicales fermées, ou brachyptère (ailes courtes); cicadelles de tailles diverses mais généralement pas petites et délicates. 2
    Tarse de cicadelles Ailes de Typhlocybinae  
2 1' Ocelles situés sur la face, distinctement sous la marge antérieure du vertex et invisibles, en vue de dos (Fig. 3) 3
2'   Ocelles situés sur le vertex (Fig.4), sur la marge antérieure de la tête ou absence d'ocelles. 4
    Position ocelles cicadelles Position ocelles cicadelles  
3 2 Présence de setae sur les ailes (Fig.5) Stragania sp. Iassinae (partiel Stragania)
3'   Absence de setae sur les ailes. Eurymelinae
Megophthalminae
Agallia sp. Oncopsis abietis Macropsis canadensis Idiocerus raphus
4 2' Ocelles sur le vertex (Fig.4). 5
4' Ocelles sur la marge antérieure du vertex ou absence d'ocelles (Fig.6a et 6b). 7
    Colladonus clitellarius Psammotettix lividellus  
5 4 Tête à la face arrondie (Fig.7) ou conique (Fig.8) Cicadellinae
Cuerna sp. Draeculacephala sp. Amphigonalia gothica Graphocephala sp.
5'   Tête aplatie, marge entre le vertex et la face pointue (Fig.9) 6
Amphigonalia gothica Draeculacephala sp. Gyponana cacumina
6
5'
Corps et ailes picotés Xerophloea sp. Ledrinae
6'   Corps et ailes lisses Ponana sp. Ponana pectoralis Iassinae (partiel)
7 4' Tête très étroite entre les yeux; distance entre les ocelles plus petite que la distance entre la base des antennes (Fig.10). Jikradia olitoria Coelidiinae
7' Tête pas étroite entre les yeux; distance entre les ocelles pas plus petite que la distance entre la base des antennes. 8
8 7' Le rebord au-dessus des antennes très accentué et oblique (Fig.11). Neocoelidiinae
8' Le rebord au-dessus des antennes peu accentué et transversal. 9
    Neocoelidiinae Evacanthinae  
9 8' Présence de crêtes sur le vertex (Fig.12). Evacanthinae
9'   Pas de crêtes sur le vertex. Aphrodinae
Deltocephalinae
Chlorotettix tergatus Colladonus sp. Amblysellus curtisii Paraphlepsius collitus

Haut de page |  Introduction |  Photos A à D |  Photos E à H |  Photos I à N |  Photos O à Z |  Fiches de détermination |  Morphologie  |  Parasitisme  |  Prédateurs  |  Cycle de vie  |  Comportements  | 
Sous-familles  |  Clé des sous-familles  |  Liste des espèces |  Glossaire |  Références |  Site Entomofaune  |