Aphrophora alni- nymphe

Cercopes - Fiche de détermination
Clastoptera obtusa (Say)

Taxinomie: Cercopis obtusa Say, 1825: 339.
Clastoptera obtusa var. tristis Van Duzee, 1912: 508; Doering 1928: 66.
Clastoptera obtusa var. pallida Ball, 1919: 145.
Clastoptera obtusa var. borealis Ball, 1919:145; Doering 1928: 67.
Clastoptera obtusa: Doering 1928: 63.
Tribu: Clastopterini
Groupe: Obtusa
Longueur:
(mm)
Mâle: 3,6 – 4,7
Femelle: 4,0 – 5,2
Hôtes: Pour l'adulte et la nymphe: Aulne rugueux (Alnus incana ssp. rugosa), Bouleau gris (Betula populifolia), Hamamélis de Virginie (Hamamelis virginiana), Noisetier à long bec (Corylus cornuta), Ostryer de Virginie (Ostrya virginiana) et pour l'adulte seulement: Airelle (Vaccinium spp.), Asiminier trilobé (Asimia triloba), Aubépines (Crataegus spp.), Bouleau (Betula spp.), Caryer ovale (Carya ovata), Charme de Caroline (Carpinus caroliniana), Chêne (Quercus spp.), Marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum), Myrique baumier (Myrica Gale), Noyer cendré (Juglans cinerea), Peuplier baumier (Populus balsamifera), Pin (Pinus spp.), Saule (Salix spp.), Tilleul d'Amérique (Tilia americana).
Signes distinctifs: Se distingue des différentes espèces de cercopes par sa petite taille, sa forme rondelette et le scutellum plus long que large (voir la page de Détermination des espèces).

Se distingue des autres espèces de Clastoptera par la couleur de la moitié inférieure de la face qui est complètement foncée (ci-contre).
Origine: Indigène
Notes:
Les informations ci-haut proviennent de Hamilton 1982d .
Caractéristiques des nymphes Clastoptera obtusa (tiré de Garman 1923 )
Critères Stade I Stade II Stade III Stade IV Stade V
Longueur (mm) 0,8 - 0,9 1,2 - 1,7 2,0 - 2,5 2,5 - 3,0 3,0 - 5,0
Antennes peu apparentes, comportant 2 articles 3 articles visibles 3 articles; le premier foncé, le dernier (distal) plus long que le reste 3 ou 4 articles distincts à la base et un nombre indéfini d'articles à l'extrémité noires, anneau pâle à la base ainsi que sur les articles 3 et 4
Fourreaux alaires invisibles invisibles légèrement développés, comme des extensions latérales de la marge du thorax _ bien développés, foncés, s'étendant dans la zone ventrale du thorax
Yeux environ 10 divisions 10 - 12 divisions plusieurs facettes _ _
Tête noirâtre noirâtre brune brune dessous verte ou crème, tachetée de brun
Thorax noirâtre noirâtre brun tacheté au-dessus vert ou brun tacheté de brun
Pattes noirâtres noirâtres brunes noirâtres brunes; bouts des tibias et tarses plus foncés
Abdomen jaune pâle, une large tache orange sur chaque côté; extrémité sombre jaune, puis plus pâle; les taches orange sont bien visibles gris; les taches orange sont bien visibles gris; les taches orange plus pâles qu'au stade III; extrémité de l'abdomen foncé vert ou jaunâtre; des taches sombres souvent présentes à l'arrière des fourreaux alaires
Clastoptera obtusa nymphe Clastoptera obtusa nymphes
Clastoptera obtusa nymphe À gauche, en haut: une nymphe sur du bouleau (Betula davurica)

À gauche, ci-contre: une nymphe sous une feuille d'aulne.

Les trois photos du bas montrent une même nymphe retirée de l'écume, puis replacée (à droite) sur son hôte, un bouleau. Les taches orange sur les côtés de l'abdomen sont bien visibles. Ces taches sont à l'emplacement des glandes qui sécrètent une substance responsable de la viscosité de l'écume. Les antennes sont orientées vers le bas de la tête et ne sont pas visibles du dessus.
Garman (1923) a observé que les nymphes sont assez sédentaires. Toutefois, vers le moment de la troisième mue, elles peuvent se déplacer sur une grande distance. Autrement, elles restent au même endroit, à se nourrir et muer dans l'écume qu'elles fabriquent. La toute dernière mue au stade d'adulte se fait à l'extérieur des bulles. La nymphe se déplace alors vers un endroit qu'elle juge satisfaisant.
Clastoptera obtusa Clastoptera obtusa et exuvie
En haut, deux adultes dont un, avec des motifs plus contrastés, sur les ailes.

À droite, un adulte et son exuvie. Les Clastoptera ne muent pas à l'intérieur de la masse d'écume, comme le font d'autres cercopes.
Ci-contre, un spécimen vu de dos et de face.
Ci-contre, un autre spécimen vu de profil et de face.

Haut de page | Introduction | Photos | Morphologie Prédateurs Cycle de vie Fabrication de l'écume Hôtes Dimensions Clé des espèces Liste des espèces et fiches | Références | Site Entomofaune |