Aphrophora alni- nymphe

Cercopes - Fiche de détermination
Aphrophora saratogensis (Fitch)

Taxinomie: Lepyronia saratogensis Walker, Fitch, 1851: 53.
Ptyelus detritus Walker, 1851 :713.
Plesiommata biundulata Provancher, 1890: 264A.
Aphrophora saratogensis: Walley 1928: 189.
Tribu: Aphrophorini
Groupe: PIesiommata
Longueur:
(mm)
Mâle: 7,9 - 10,8
Femelle: 9,0 - 11,2
Hôtes: Les nymphes et les adultes s'observent sur des hôtes tout à fait différents. La nymphe se nourrit près du sol, sur la Comptonie voyageuse (Comptonia peregrina), son hôte préféré. Elle s'alimente également sur des plantes herbacées, des arbustes et des semences d'arbres. L'adulte s'alimente de diverses essences de pin:  Pin blanc (Pinus strobus), Pin gris (Pinus banksiana), Pin rigide (Pinus rigida) et Pin rouge (Pinus resinosa).
Signes distinctifs: Se distingue des différentes espèces de cercopes par ses ailes antérieures ponctuées et glabres et par son rostre long. Il se distingue des autres Aphrophora par sa couleur orangée, par la large bande blanche sur le vertex.(voir la page de Détermination des espèces).
Origine: Indigène
Notes:
Les informations ci-dessus proviennent de Hamilton 1982d .
De profil, on observe le pronotum qui est bombé. La large bande pâle à l'avant (vertex et pronotum) et les motifs sur les ailes sont distinctifs. Sa couleur orangée est remarquable sur une tige de pin.

Haut de page | Introduction | Photos | Morphologie Prédateurs Cycle de vie Fabrication de l'écume Hôtes Dimensions Clé des espèces Liste des espèces et fiches | Références | Site Entomofaune |